BILAN ANNUEL DES ACTIVITES DE L’UJADD

RAPPORT ANNUEL DES ACTIVITES DE L’UNION DES JEUNES ET AMIS POUR LE DEVELOPPEMENT DE DOUMBA (UJADD)

Composé de six (6) cellules dont Fouta, Conakry, Cote d’ivoire, Sénégal, Europe et Etats Unis, chaque année UJADD réalise des activités en fonction du programme de son plan d’action global qui est établit à chaque mandat.

Pour cette année 2017, l’UJADD a choisi les activités suivantes :

  1. Organiser des campagnes d’assainissement ;
  2. Offrir des kits scolaires aux élèves de l’école primaire de Doumba ;
  • Le lancement du site internet de l’UJADD
  1. Organiser un atelier de formation ;
  2. Organiser une journée de sensibilisation (conférence);
  3. Réhabiliter l’école primaire de Doumba.

Certes avant d’être choisies, ces activités font l’objet de débat, d’analyse et de tri dans les bureaux exécutif de chaque cellule et aussi à travers une plateforme de  communication ou chaque cellule est représentée par au moins deux(2) membres de son bureau exécutif. Ainsi par consensus nous décidons et établissons les activités à réaliser par ordre de priorité et nous fixons les objectifs à atteindre.

  • La campagne d’assainissement:

Soucieux des perturbations climatiques causées par l’homme et de la protection de l’environnement, l’UJADD organise chaque année des campagnes d’assainissement des cours d’eau et des lieux saints du District de Doumba.

Cette activité réalisée le 16 et le 17 Avril 2017 a mobiliser tous les jeunes de Doumba majoritairement des Femmes pour faire face à cette évidence. Constitué en des groupes nous enlevâmes les ordures (feuilles mortes, sable, habits déchirés…) sur les bordures et les lits des marigots. Petel, bombel, tchankoun pammedji, feto tely et feto dow furent les marigots assainis. Les lieux de prière (mosquée et iidi) ont été rendus aussi propres.

A la fin de l’activité certaines mesures ont été prises :

  • Interdire le jet d’ordure notamment les habits déchirés dans les fosses et dans les lits des marigots ;
  • Appliquer une politique de reboisement ;
  • Lutter contre les coupes abusives des bois ;

Pour nous l’objectif de cette activité était de rendre propre les lieux saints, les marigots et aussi élargir les lits des marigots.

  • Offrir de Kits scolaire aux enfants de l’école primaire de Doumba:

Chaque année à la fermeture des classes de l’école primaire de Doumba, l’UJADD offre des cadeaux aux élèves de l’école du CP au CM1. Ces cadeaux sont destinés aux plus brillants élèves notamment du 1er au 3e pour chaque niveau. Ces cadeaux sont constitués le plus souvent de cahiers, de stylos, d’ensemble géométrique (outils mathématique)…

L’UJADD offre ces cadeaux pour encourager les enfants à étudier et à amener de la rigueur à l’école, car c’est bien elle qui nous enseigne les valeurs essentielles qui fondent la société.

 

  • Le lancement du site internet de l’UJADD :

Dans sa politique d’intégrer les technologies de l’information et de la communication (TIC) dans la gestion de l’association, l’Union de Jeunes et Amis pour le Développement de Doumba (UJADD) a procédé au lancement de son site internet au mois d’aout 2017 à Conakry. Le nom du site est : ujadd.com   ce site a été créé dans le but d’améliorer la communication entre ses membres à travers le monde et aussi faire la promotion de l’association.

Développé par l’un des membres de l’UJADD, ce site retrace l’historique de l’association et son évolution dans toutes les cellules.

Ce site fait écho de presque toutes les informations concernant l’association :

  • les activités récentes sur le terrain ;
  • les grands évènements organisés par l’association ;
  • L’actualité sur les programmes ;
  • Les projets …

Ce site est une fierté pour l’association et aussi l’un de ses patrimoines.

 

 

 

  • Atelier de formation:

Organisé par l’UJADD, le 04 septembre 2017 à l’école primaire de Doumba, cet atelier fut animé par l’équipe de la délégation sous-préfectorale de la jeunesse (DSPJ) et avait pour thème : «  la gestion d’une association ou ONG ».

Cette activité qui a débuté à partir de 10heure a été clôturée à 17heure ; elle était composée de deux grandes parties : la formation dans la matinée et la clôture dans l’après-midi.

Au programme il était prévu de :

  • Accueil et installations des invités (les formateurs et les Associations partenaires);
  • Formation (cours magistral et questions réponses) ;
  • Discours de l’UJADD en Français et en poular ;
  • Intervention des invités : le sous-prefet, le maire, président de la société civile…
  • Remise des satisfécits ;
  • Clôture de l’évènement par des invocations (douas) prodigué par les sages parents du district de Doumba.

L’objectif de cette formation était de rappeler aux membres de l’UJADD ou toute personne présente :

 

  • Qu’est-ce qu’une association ?
  • Quel est son objectif et son importance ?
  • Comment doit-elle s’organiser dans son ensemble ?

D’une part, c’est dans cette perspective que nous avons organisé cet atelier et d’autre part pour renforcer nos capacités à gérer une association.

C’est ainsi, sans complexe les formateurs nous ont fait découvrir les éléments essentiels sur la gestion d’une Association ou ONG. Des explications ont été données sur le rôle et la responsabilité de chaque membre dans une structure :

  • La tenue d’une Assemblée générale dans une Association ;
  • La tenue d’une réunion de Bureau exécutif dans une association ;
  • Le Président dans une organisation ;
  • Le secrétaire dans une structure ;
  • Le commissariat aux comptes dans une association…

Nous espérons que nos membres ont pu obtenir ou tirer l’essentiel de ce partage de connaissance.

Dans l’après-midi, à la clôture de l’évènement les autorités de Timbi Madina (Sous-préfet, Maire, Président de la société… étaient tous présents et ont tous apprécié l’innovation de l’UJADD qui est d’organiser des cours de formations au sein des associations. Ils ont encouragé aussi les autres associations à suivre l’exemple de l’UJADD pour instaurer ces genres de programme à leur actif.

La DSPJ, tout en assurant la formation ont salué aussi l’initiative de l’UJADD en rappelant que donner des cours de formations au sein des associations faisait partir de leur champ d’action et que pour cette année l’UJADD a seulement prit les devants des choses.

Par la suite des certificats d’encouragement (satisfecit) ont été offerts à certaines autorités du district (Autorités administratives et religieuse), les six (6) cellules de l’UJADD et les associations présentes.

A la fin de l’évènement, des bénédictions (douas) ont été faites par les sages du district pour le Développement de Doumba, Timbi Madina et la Guinée.

 

 

  • La journée de sensibilisation :

Comme à sa coutumée, l’UJADD organise chaque année des journées de sensibilisation pour ses membres et aussi pour la population de Doumba sur des thèmes bien précis. Pour cette année le thème choisi était : « comment doit-on vivre dans la société ? »

A travers une conférence, le débat a été lancé …le conférencier Monsieur Mamadou Tidianiou Diallo a exposé au public ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire quand on vit dans une société.

Apres un débat de 2 heures où des questions ont été posées sur le thème. La journée de sensibilisation a pris fin à 17heures après la bénédiction des sages du district.

Nous espérons que nos membres ainsi que la population de Doumba pourront tirer des leçons pour mieux vivre dans la société.

 

  • La réhabilitation de l’école primaire

L’école primaire de Doumba qui ne disposait seulement que de cinq(5) classes a été Construite en 1992 avec un seul bâtiment de trois (3) classes pour six (6) niveaux. Ainsi en 2002, un second bâtiment fut construit avec deux (2) classes supplémentaires. La rénovation de ces vieux bâtiments a toujours été un sujet de préoccupation pour la population de Doumba en général et particulièrement les membres de l’UJADD.

Alors, ayant constaté la dégradation poussée du 1er Bâtiment de l’école primaire de Doumba, l’UJADD décide enfin cette année de réhabiliter cette école et de construire une direction et une classe supplémentaire.

Apres avoir évalué le divis estimatif de la réalisation du projet, les travaux ont été lance…

Nous avons commencé par la réparation du 1er Bâtiment. Il faut savoir que l’un des angles de la 3e classe était fissurée à tel point que ce côté pouvait tomber à tout moment. Nous avons donc démoli complètement ce côté pour reprendre la construction et renforcer cet angle.

Nous avons aussi réparé la clôture de l’école tout en changeant les portes qui étaient en bois pour les remplacer par des portes en fer.

Ensuite, nous avons construit une direction composée d’un bureau d’une salle d’archive pour ainsi soulager la souffrance des responsables de l’école quant à la sauvegarde des outils de travail (livres, dossiers scolaires…) et aussi redonner une autre image de l’école primaire qui, désormais à une direction entièrement équipée.

Enfin, nous avons construit une nouvelle salle de classe, bien équipée pour compléter le cycle Primaire de l’école qui désormais dispose de six(6) classes et d’une direction. Sans oublier nous avons construit une toilette et entièrement repeint cette école.

Le cout de réalisation de ce projet s’élève à cinquante-cinq millions quatre cent trente-six mille cinq cent (55 436 500 GNF) de francs guinéen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *